Le Festival 48h des arts 2019


 

Vous les avez attendues ? redoutées ? admirées ? Elles sont bien de retour !

De qui parle-t-on ? Plutôt de quoi parle-t-on ?

Des 48 h des arts bien évidemment !

Après un an de vacances (version officielle), nous sommes enfin prêts à relancer les 48 h des arts !

Le Bureau des Arts de l’ENS est heureux de vous convier à son festival artistique annuel: les 48h des Arts ! Événement entièrement gratuit organisé par le Bureau des Arts de l’ENS Ulm depuis le début des années 2000, le Festival des 48h des Arts cette année se déroule tous les ans durant un week-end ensoleillé (ou du moins nous l’espérons) *au 45 rue d’Ulm*. A cette occasion, l’ÉNS ouvre ses bâtiments historiques au public extérieur, habitants du quartier, aussi bien qu’aux autres écoles parisiennes: cette année le festival est heureux d’accueillir les établissements de l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL), afin de vous proposer des créations originales, enrichies du parcours interdisciplinaire des artistes. La fibre artistique de nombreuses écoles de PSL (Fémis, ENSAD, Beaux Arts, mais aussi Ecole des Mines, ESPCI…) pourra s’exprimer pendant ce week-end haut en couleurs ! L’appel à contributions pour l’édition 2019 du festival a reçu plus d’une quarantaine de projets artistiques – de tous genres : expositions, démonstrations de danse et de sport, représentations théâtrales…

Cette année le festival ouvrira ses portes le *vendredi 3 mai 2019* et s’achèvera le *dimanche 5 mai 2019*. Les artistes seront rassemblé·e·s autour d’un thème : « Ruptures ».

Toute les informations utiles ainsi que le programme seront mises à jour sur le site des 48h. N’hésitez pas à vous abonner également à la page Facebook du BdA pour réagir et suivre l’actualité de l’évènement.

L’entrée au festival est libre et gratuite: nous vous attendons donc nombreux et nombreuses pour un weekend plein de surprises !

Nous tenons à remercier l’A-Ulm, DHTA, l’École normale supérieure, la direction des études et le Comité d’Organisation des Fêtes pour leurs encouragements et leur soutien. Merci également à PSL, dont l’appui a été précieux.