Le Douanier Rousseau – L’innocence archaïque


Avec l’exposition Le Douanier Rousseau – L’innocence archaïque, le musée d’Orsay veut démontrer combien le travail de Rousseau appartient à une tendance de l’art occidental qui, de l’Amérique à l’Europe à partir du XVIe siècle jusqu’aux deux premières décennies du XXe, a adopté un modèle stylistique de type archaïque.

Peinture « anticlassique » s’oppose ainsi à peinture « officielle » des différentes époques. L’œuvre du Douanier Rousseau, à la charnière des XIXe et XXe siècles, en est un cas emblématique

 

Date de début : 22 mars 2016
Date de fin : 17 juillet 2016

Tous les jours (sauf lundi) : 9h30-18h, jeudi jusqu’à 21h45

Lieu : Musée d’Orsay  (1 rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris 7e)

Tarifs : entrée 12€, tarif réduit 9,50€

People look at "Le lion ayant faim se jette sur l'antilope" (Hungry lion jumps on antelope) of French artist Le Douanier-Rousseau 09 March 2006 at the Grand Palais museum in Paris before the opening of the exhibition called :"Jungles à Paris" (15 March-19 June 2006). Henri Rousseau, known as Le Douanier-Rousseau (1844-1910) is the most celebrated of French naïve artists. His nickname Le Douanier refers to the job he held in Paris, customs officer. His inspiration came from illustrated books and visits to the zoo and botanical gardens in Paris.   AFP PHOTO BERTRAND GUAY

www.musee-orsay.fr